• Et bien, voila qui promet d'être amusant. 

    A peine créer, déjà cahotique...  Un matou bleu cher à mon coeur m'appelle son petit Chaos Rampant...  Voila un fait qui ne le fera guère mentir : mon blog refuse de se comporter comme un journal sensé et honorable.  La rebélion gronde, la mutinerie semble proche...  Vais-je devoir capituler et le laisser s'intituler tribulations d'un chaton taquin plutot que le petit monde de Lledelwin comme tel est mon désir ?

    Passambleu !


    </font />

    Voila, nous n'y avons guère coupé : à peine posté ce message, que le nom de baptème de mon bébé se modifiait... 
    A croire que, perverse comme le sont les femelles (chat, suivez quoi merde) j'avais prévu, anticipé même, la manoeuvre...  Me croyez-vous capable de telle machiavélisme ? 

    Si vous pensez que oui, tapez 1

    Si vous pensez que non, tapez 2 Si vous me pensez sadique, tapez votre petit frère. 

    Si vous me pensez masochiste...  on va s'arreter là... 

    (vous avez échapé à "Si vous me pensez fauchée, je vous tape de 10 euro")


    2 commentaires
  • Pourquoi soudain, cette envie de m'étaler ?  Pourquoi ce besoin de travestir des parcelles de ma vie pour les étaler à l'attention de lecteurs, (que je souhaite bien intentionnés) ?  Non finalement, c'est encore plus marrant s'il ne le sont pas.  Amis crétins, bonjour 

    Il y a plusieurs raisons à cela... 

    1. Comme bien des jouvencelles et de frais damoiseaux, j'ai l'immensse bonheur d'être au jour d'hui à la veille d'une session de ratrapage, dite aussi dans certains patois, seconde sess' et que cet événement procédurier et angoissant a le don chez ma modeste personne de provoquer des pics de sécretion hormonale, me donnant ainsi tour à tour la brûlante envie de cuisiner, de dessiner, ou d'écrire...  Il se toruve d'ailleurs que j'ai quelques talents dans ce dernier exercices, et qu'il est dommage de ne pas leur donner une forme quelque peu plus solide et durable...  Parce que si les paroles s'envollent, les post sur mIRC aussi. 

    2. Justement, à propos d'IRC...  Peut-être serait-il chrétien et charitable de cesser d'infliger à mes chers compagnons internautes mes longs post, qui n'intéressent que quelques uns, et donnent aux autres matière à médisance. 
      Toi qui a oser dire qu'il était de notoriété publique que je suis mauvaise cuisinière, je t'emmerde !  Sache qu'il n'y a que dans le domaine de la patisserie gâtelière ( gâtelier -ère adj : ayant relation aux gâteaux) que je souffre d'une malédiction !  J'espère que vous appréciez les sauts de registre.  Vous avez vu comme l'on est passez d'un registre soutenu à un registre familier, voire vulgaire ?  Attendez, je vous la refais : "à l'attention de la personne ayant laissez entendre que je souffres de quelque incompétence en matière culinaire (registre soutenu) sache p*******e que je t'em****e !" 
      Impressionant, n'est-il pas ? 

    3. Parce que je pense que la relation de mes mésaventures, gaffes, bévues, boulettes et autres fredaines seraient de nature à faire rire pas mal de gens... 

    Tout cela vous aura fait comprendre que ce blog n'a pas encore de ligne thématique bien définie, et que sa personnalité reste en construction.  Les mauvaises langues diront "comme celle de son autrice" 

    J'empapaoute les mauvaises langues. 
    Sur ce, je me roule en boule et je ronflote...


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique