• Lexikon

    Petit lexique Belge-Français. 

    Quand j'étais à l'école, on m'a appris qu'en Belgique, il y avait trois langues officielles : le Français, le Néérlandais, et l'Allemand. Appartenant à la communauté francophone, je pensais parler Français.  Et bien en fait, pas du tout. Il semble que le Français de Belgique ne soit pas exactement celui de France.  Atention, je ne fais pas référence au Wallon, Lorrain, Picard, Brusseleer...  Non non, le français courrant, le français tel que parlé usuellemen en Belgique, débarassé de ses mots de patois, ce français là, disais-je, n'est pas exactement celui de France... 


    Aussi, pour faciliter la compréhenssion entre pays voisins, j'ai décidé de réaliser un petit lexique :

    "S'il vous plait" :

    N'importe quel Belge qui vous tend quelque chose, que ce soit la monnaie qu'il vous rend, le plat du jour qu'il dépose sous vos yeux réjouis et affamé ou bien encore votre courrier accompagnera son geste d'un "s'il vous plait". Cela signifie "Tenez,  Monsieur/Madame" c'est une marque de politesse marquant qu'on a apporté la chose demandée...  Et à laquelle on répond par un "Merci". C'est l'exemple typique d'expression dont le sens est détaché de celui de chacun des mots. Petite phrase indispensable au savoir vivre belge... 
    En France, par contre, pas de "s'il vous plait", ou plutot, pas dans ce sens. Il est remplacé par un "Tenez" ou "Voici..." Ami belge, inutile de tendre les cartes au garçon qui vient de prendre votre commande en accompagnant votre geste d'un "s'il vous plait" : incompréhension à l'arrivée...  Non, le garçon n'est pas un grossier merle lorsqu'il dépose votre perrier avec un sec "Tenez" (enfin, peut-être, mais c'est une autre histoire)
    Ami Français, inutile de protéger votre porte-monnaie, le serveur ne vous demande pas s'il vous plait de lui filer un substantiel pourboire lorsqu'il vous amène le plat... (il vous le demandera peut-être après, mais c'est une autre histoire)

    "à tantôt" !

    Signifie "à plus tard", "à dans un moment", "à ce soir", "à ce midi", "à dans 5 minutes", "à dans deux heures"...  C'est l'équivalent du "à tout de suite" français, où le "tout de suite" n'a aucun lien avec une durée de temps relativement courte...  Enfin...  sur l'échelle des temps géologique, deux siècles reste aussi relativement court, alors... 
    Bref, expression totalement inconnu des français, jusqu'à maintenant.  Voila, vous n'aurez plus aucune excuse pour faire des yeux de grenouille quand j'agite la mains en criant "salut, à tantôt !"

    "Casseroles vs cocotte"

    Pour vous, Français, une casserole, c'est ce que nous appelons poelon. Pour nous, Belges, une casserole, c'est ce que vous appelez cocotte.  Et un pour vous Français, un poelon, c'est juste une très petite poele.  De toute façon, plus c'est vieux meilleurs est la soupe.  mais va faire une soupe dans une poele... 

    "Essuie vs Serviette" 

    "Chériiiiiiiiiiiiiiiii ! où t'as laissé trainé l'essuie !" dis la fille belge à son ami Français.  "Le quoi ? je croyais que tu prenais ta douche ?" répond celui-ci, plein d'à-propos alors que vous grelottez dans une salle de bain finalement pas très chaude...  Et ben oui, Serviette et essuie, c'est pas la même chose entre la France et la Belgique...  L'essuie, c'est le truc en tissu à carreaux avec lequel on essuie la vaisselle sale une fois qu'elle a été tremper dans le Pec citron...  La serviette, c'est le grand rectangle de coton à bouclette que votre amie viens de vous arracher des mains, en vous fusillant du regard, pour emitoufler sa nudité humide...  Le truc, pour pas confondre avec les serviettes qu'on se pose sur les genoux ou qu'on se noue autour du cou, c'est qu'on dit aussi "serviette éponge".  Pour les essuies, il existe "l'essuie de bain" et "l'essuie de vaisselle". 

    "pistolets et terroristes"

    Tout le monde connait la savoureuse histoire de la tante Huberte, entrée dans une boulangerie parisienne pour demander un pain français en désignant une baguette...  Mais connaissez-vous celle de la même tante entrant dans une boulangerie française et réclamant un pistolet ? Air effaré de la vendeuse "mais ça se vend pas comme ça madame ?" Le pistolet demandé, c'était pas un gros qualibre, juste un petit pain à croûte croustillante... 
    De même, ami français, ne soupçonnez pas les friteries de n'être que des façades d'un trafic d'arme pour le compte de quelqu'organisation terroriste parce que le jeune type devant vous à commandé une mitraillette... 

    "Kannibal ?!!?"

    L'américain, en France, c'est un sandwitch à la viande hachée crue...  En Belgique, c'est la viande hachée elle-même.  L'américain peut être préparé, ou nature selon qu'il soit mélangé à de la mayonaise et des capres ou non.  Pour information : la viande provient de boeuf, pas des surplus des bases militaires d'Houffalize... Ce malentendu dissipé, évité tout de même de demander à un boucher de France 500 gramme d'Américain préparé, il risque de se méprendre... 

    Voila, c'est tout pour aujourd'hui...  le temps de recharger mes batteries...


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Décembre 2004 à 18:08
    Lledelwin,
    je t'adore, ton post est excellent! Ne pas oublier l'endive et le chicon... ou l'origine du célèbre belge "une fois" que les francais utilisent en parlant des flamands (een keer... kijk een keer!)! D'uatres viendront! Attendons Baba! ;-)
    2
    Mardi 14 Décembre 2004 à 18:11
    rectification
    je t'adore, ton post est excellent! Ne pas oublier l'endive et le chicon... ou l'origine du célèbre belge "une fois" que les francais utilisent en parlant des flamands (een keer... kijk een keer!)! D'uatres viendront! Attendons Baba! ;-)
    3
    Mardi 14 Décembre 2004 à 18:11
    rectification
    ok, je viens de comprendre: mon pseudo en url et mon url en nom!!! Con il est, con il restera!
    4
    Lledelwin Profil de Lledelwin
    Mardi 14 Décembre 2004 à 18:27
    :)
    Aaah oui, le chicon... "tu aime le chicon au gratin ?" "le quoi ???" "ben... le chicon au gratin... tu prend des chicons..." "c'est quoi ça ?" "heummmmm..." et mimer le chicon, c'est guère évident...
    5
    Archa
    Mardi 14 Décembre 2004 à 20:43
    Mdr
    Merci Lledelwin pour ce moment de plaisir! N'oublie pas le dagobert! Sandwich jambon fromage en France alors que chez nous la vendeuse vous demandera d'abord gentillement: "A quoi vous le voulez votre dagobert?" Vous répondrez "Bah un dagobert quoi... Tout simple' Et la serveuce/ "Oui mais à quoi?" Le dagobert étant chez nous relatif à la taille du morceau de baguette par rapport au Piccolo ou a la baguette entière.
    6
    Lledelwin Profil de Lledelwin
    Mercredi 15 Décembre 2004 à 09:38
    rectificatif...
    Pour le dagobert : j'ai demandé à mon cher et tendre, il connait pas. Et pour moi, un dagobert, c'est un sandwitch jamabon-crudité-mayonaise-oeuf dur et je sais plus quoi...
    Selon toujours la même source, un poelon n'est pas simplement une petite poele. C'est une petite poele en fonte, bien dure. Une poele blindée, une poele de guerre quoi...
    7
    Archa
    Mercredi 15 Décembre 2004 à 12:16
    Ah?
    Bah la remarque me vient d'une vendeuse de sandwichs dans le Namurois... Je sais pas... faudra peut être creuser un peu plus. Pour le poelon c'est vrai que travaillant en cuisine, on emploit effectivement ce terme pour les petites poele (voir les moyennes) en fonte (et dieu sait que c'est lourd!)
    8
    Jeudi 16 Décembre 2004 à 10:01
    Et encore....
    Sur les bancs de la fac française, vous petit belge, ne demander votre voisin sa cassette, mais son *plumier*, ne lui demander pas sa latte, mais sa *règle*... Ne lui demander pas sa farde, mais son *classeur*... Sinon, c'est sur, vous aurez du mal à vous intégrer...
    9
    Archa
    Vendredi 17 Décembre 2004 à 00:38
    euh...
    j'ai jamais appelé un plumier une cassette... et je dis classeur... par contre il est vrai que j'emplois le mot latte et non règle.
    10
    Tschok
    Dimanche 19 Décembre 2004 à 15:12
    A tantôt
    Si, on connait, mais l'expression n'est plus utilisée de nos jours, sauf pas les vieux ou les gens du sud de la France, dans les campagnes surtout. Bref l'expression disparaît du langage en France. Dommage, elle est bien pratique: dans le parlé traditionnel, elle se référait aussi bien au passé qu'à l'avenir (j'ai fait ça tantôt, je ferai ça tantôt). Pratique, non? C'était le temps où le temps durait lontemps et n'avait pas d'importance.
    11
    Mardi 21 Décembre 2004 à 17:43
    les pistolets...
    excellent les pistolets et les terroristes... le bruxellois que je suis propose " non peut-être"... au plaisir
    12
    Lledelwin Profil de Lledelwin
    Lundi 10 Janvier 2005 à 19:57
    ah mince...
    Je n'avais moi-même mis le doigts dessus : tantot se réfère tantot au futur, tantot au passé. Et peut aussi etre utilisé comme "soit - soit" Sinon, ça reste toujours très utilisé au Québec. Oui alors / non peut-être : la belgique est peut-être le seul pays au monde où "Non, peut-être" signifie "c'est tellement évident que oui que poser la question relève de la grosse farce"
    13
    amaury
    Mardi 29 Mars 2005 à 18:37
    club sandwich
    A priori, le dagobert c'est a  Namur, à Bruxelles on appelle ca un "club".
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :