• Tout les matins du monde sont chacun sans retour

    Marin Marais - La réveuse. 

    Pourquoi la musique ? Que nous apporte cet art ?  Un moment de transport, un oubli fugitif, un souvenir aigu d'autre chose d'inconnu ? 

    Comment cette alchimie surhumaine se produit-elle, qui fait qu'un assemblage de sons nous transporte, nous transfigure ?

    J'écoute en un lieu subconscient s'égréner les notes que je ne puis imiter vocalement. 
    Mes nerfs sont alors les cordes où l'imense archet de la Mélancolie 
    tisse lentement les aria et les arpèges d'une sombre mélodie. 

    Pourquoi ces larmes qui jaillissent spontanément ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :